français nederlands
accueil

Torgny en bande dessinée : “L’assassin qui parlait aux oiseaux” de Jean-Claude Servais

2005, l’année Servais à Torgny

Jean-Claude Servais est venu à Torgny, s’y est plu et nous est revenu, une histoire dans la tête et deux nouveaux volumes de bande dessinée sous le bras.

Le haut du village dessiné par J-Cl. Servais Mai 80, l’enfant de coucou débarque à Torgny sous la risée des bambins. Vingt-cinq ans plus tard, à sa sortie d’un long séjour à la prison d’Arlon, il retrouve sa maison natale abandonnée et renoue son dialogue avec les oiseaux, faute de pouvoir communiquer avec les habitants du village qui voient toujours en lui, Roitelet l’assassin.

C’est toute l’ambiance des intrigues villageoises que l’auteur a voulu transcrire, un hymne à la nature qu’il a voulu dessiner, des gazouillis d’oiseaux qu’il a voulu chanter, car les images chantent…

A découvrir aux éditions Dupuis, en français ou en patois gaumais. On ne pouvait s’empêcher de vivre ces ambiances gaumaises en souhaitant sa transcription dans la langue de chez nous. Un défi qui fut relevé avec brio par Georges Themelin. Le premier tome est sorti le 9 avril. Le second volume est sorti les 5 et 6 novembre 2005 à Torgny, place Albert Paul, devant l‘église.

L‘été a été mis à profit par Georges Themelin et ses « Dijâs d’Flauves » pour enregistrer deux CD audio reprenant les textes patois des deux tomes de la bande dessinée de Jean-Claude Servais. Un sacré travail effectué par une équipe hyper-motivée, on peut vous le garantir ! Au-delà de l’oeuvre de sauvegarde du patrimoine oral gaumais, le lecteur pourra ainsi tourner les pages de la BD tout en écoutant les textes en patois. Le rythme de l’enregistrement laisse ainsi place à toute la découverte du texte et des images. Quel plaisir de retrouver ou pour la plupart, de découvrir la musique des mots et la truculence des expressions imagées du patois !

Les deux bandes dessinées tant en patois gaumais qu’en français sont toujours disponibles, ainsi que le double CD audio dans les locaux du SI.

Un merci tout spécial aux Editions Dupuis et à Jean-Claude Servais pour avoir permis cette réalisation.

Les Editions Dupuis ont édité pour l’occasion un coffret spécial regroupant les deux albums.

Si vous souhaitez visiter le site officiel de Jean-Claude Servais : www.jc-servais.com

“L’assassin qui parlait aux oiseaux”, ce que la presse en dit :

Réalisé par ALYSSE.INFO / Mises à jour par le S.I. Le Méridional
537723 visites sur cette page / Dernière modification le 28/08/2018 à 14h44