français nederlands
accueil

Torgny, la réserve naturelle Raymond Mayné.

“Cueillir une fleur, c’est déranger une étoile” F. Thompson

Une pelouse calcaire entretenue naturellement par le pâturage des moutons Du nom du passionné qui découvrit la première cigale, la réserve “Raymond Mayné” fut la première réserve naturelle de Belgique.

Née en 1943 d’une ancienne carrière communale d’où les habitants du village tiraient leurs pierres de construction, la réserve de 6 ha. est actuellement gérée par l’association “Ardenne et Gaume”.

Sa température moyenne et son exposition ont permis le maintien d’une flore et d’une faune à caractère méditerranéen qui atteignent à Torgny leur limite septentrionale d’extension.

La végétation la plus caractéristique est constituée de pelouses calcaires. On y découvre entre autre le lin à petites feuilles, le thym, le serpolet, l’aspérule.

Les abords de la réserve Elle est habitée d’insectes particulièrement nombreux et variés, adaptés au milieu.

L’abandon des activités pastorales sur le site a livré les pâturages au retour de la forêt. La gestion actuelle lutte contre l’embuissonnement spontané de l’ancienne carrière afin de permettre à la pelouse de retrouver toute sa variété botanique.

Ce morceau de belle nature est le seul de ce type en Lorraine belge. Entrez-y donc sur la pointe des pieds…sans quitter les sentiers autorisés.

  • Renseignements complémentaires auprès de M. Philippe TOUSSAINT tél.00 32 (0)63/57 05 56 , M. Jean-Luc Renneson rue de l’Eglise, 30 6724 Marbehan tél 00 32 (0) 494/50.08.72, 00 32 (0) 63/41.11.63. Journées portes ouvertes avec visites guidées sur demande. Chantiers de gestion de septembre à mars sur demande.
  • Propriétaire : ASBL Ardenne et Gaume , Maison J. Duvigneaud, 9 rue de la Chapelle, B-5670 Vierves-sur-Viroin.

nature |
Réalisé par ALYSSE.INFO / Mises à jour par le S.I. Le Méridional
473107 visites sur cette page / Dernière modification le 17/03/2017 à 14h34